Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allez Cannes Info

Allez Cannes Info

Information sur la vie du club de l'AS CANNES pour les passionnés .

Entretien avec Mickaël Marsiglia

Entretien avec Mickaël Marsiglia
Entretien avec Mickaël Marsiglia

JC : Mr Marsiglia, bonjour. Pouvez vous me dire un mot sur votre parcours de joueur et d'entraineur ?

MM : Bien, j'ai commencé à l'âge de 14 ans à La Ciotat, la ville où je suis né puis je suis parti au centre de formation de l'As Cannes avec Guy Lacombe et à l'époque je crois que c'était Jean Fernandez l'entraineur de l'équipe 1. J'ai fait un  essai comme tout gamin qui part faire un essai dans un club puis ça s'est avéré concluant et j'ai signé mon premier contrat aspirant. J'ai fait le centre de formation à l'As Cannes de 15 ans à 19 ans puis Luis Fernandez m'a fait monter en pro. C'est lui qui m'a mis dans le bain et après 2 années avec Safet Susic et une autre année avec Guy Lacombe , en décembre 2001 je suis parti à Strasbourg où j'ai signé 3 ans puis en fin de contrat en Alsace j'ai signé à Marseille pour 4 ans mais l'OM m'a prété 2 ans en ligue 2 Espagnole à La Corogne.  Après je suis parti un petit peu à l'étranger puis je suis revenu à Cannes quand c'était mon oncle qui entrainait l'équipe qui était en National puis je suis reparti en Israël, puis en Suisse à Neuchâtel à Yverdon et j'ai fini ma carrière en Italie. Un vrai parcours de globe trotter !

Comme entraineur, quand j'ai fini à Impéria en série C Italienne, j'ai rencontré un entraineur qui m'a proposé d'être son adjoint et c'est à partir de là que j'ai apprécié la philosophie de jeu Italienne, la culture Italienne et ça m'a plu et donc j'ai passé mes 3 premiers diplômes et je continue sur ma lancée au niveau des diplômes. Puis Christian Lopez m'a proposé un poste au Cannet-Rocheville pour entrainer les jeunes, je l'ai fait pendant 2 ans puis la troisième année, je suis devenu l'adjoint de Christian Lopez en DH où on est monté en CFA 2. Et cette année, il y a eu une opportunité qui s'est présenté avec Johan Micoud et le nouveau projet et me voilà à Cannes.

JC : Vous avez connu pas mal d'entraineurs et d'éducateurs dans votre carrière. Y en a t'il un qui vous a marqué plus que d'autres ?

MM : Disons qu'au niveau entraineur,et au niveau de la formation, Guy Lacombe, Richard Bettoni, Michel Troin ceux qui entrainaient le centre au moment de la belle génération, on a gagné la Gambardella à cette époque et vraiment c'est Guy Lacombe qui m'a appris les bases.

Après, tous les entraineurs que j'ai connu avaient des qualités: Safet Susic, Gian Carlo Ruolfo l'entraineur Italien pour sa rigueur, Javier Clémente, Galtier à l'OM, Tomislav Ivic mais c'est Guy Lacombe qui m'a le plus influencé.

JC : Que pensez vous du groupe mis à votre disposition pour cette saison. Ne vous manque t'il pas un joueur ?

MM : Pour l'instant, on en reste là, je pense que l'effectif est de qualité maintenant le problème vient du fait que les joueurs ne se connaissent pas trop, il y a beaucoup de nouveaux, l'ossature de l'année dernière est un peu cassée mais on a gardé la colonne vertébrale avec Montay, Cériélo, Péralta, Denis, Mandrichi. Après les nouveaux vont s'adapter, je pense à Kouakou, à Oiddah, Anziani ect, tous ces joueurs sont intéressants mais voilà il y a une gestion à faire, mais ça c'est mon job, ce ne sera pas facile, il faut un peu de temps mais ça va se faire .

JC : Après 3 matchs amicaux, on sent déjà la patte de Marsiglia fait d'un jeu qui part de l'arrière , tout en passes courtes. Vous me dites si je me trompe ! Quelle est votre philosophie de jeu et quelle sera votre tactique ?

MM : Voilà, c'est ça, vous avez tout résumé. Moi, je pars du principe que si on veut gagner des matchs, il faut bien jouer. Après, c'est sûr qu'il y a des équipes qui, tout en jouant pas très bien, parviennent à gagner mais moi je ne pars pas de ce principe.

Je ne pense pas que le président et Bernard Lambourde soit apte de ce jeu là aussi.  On a vraiment une philosophie de jeu que l'on veut mettre en place même chez les jeunes, mettre une identité, de partir de derrière, de jouer en passe, d'être disponible et créer du jeu pour pouvoir se projeter vers l'avant

JC : Dernière question : Le 18 septembre on va jouer à domicile contre Endoume sur le terrain de La Crau, que pensez vous de cette sanction de 8 matchs de suspension de terrain ?

MM : Ecoutez, la nouvelle équipe arrive, on a appris cela, on va pas commencer par faire les difficiles. On va jouer comme si on jouait à la maison. Je pense que tous les matchs vont être pris en considération. On rentrera sur le terrain pour essayer de gagner et pas mettre un bus devant la cage pour défendre.

Cela, c'est ma philosophie, après, c'est sûr que l'on aurait préferer jouer à Coubertin surtout pour les supporters car c'est surtout ça qui nous ennuie. Les habitants de Cannes, la mairie,    les supporters, tout ça, c'est important mais nous on jouera pour gagner.

JC : Je vous remercie et vous souhaite beaucoup de réussite pour vous et pour l'As Cannes. au cours de cette saison .

MM : Merci à vous.

 

L'entraineur proche de ses joueurs à l'entrainement.     (photos K. Mesa)
L'entraineur proche de ses joueurs à l'entrainement.     (photos K. Mesa)

L'entraineur proche de ses joueurs à l'entrainement. (photos K. Mesa)

Entretien avec Mickaël Marsiglia
Entretien avec Mickaël Marsiglia

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article